Archives de Tag: Eleanor Joseph

Une israélo-arabe dans une unité d’élite de l’armée israélienne

En juillet dernier, pour la première fois, une citoyenne arabe israélienne s’est engagée dans une unité de combat de Tsahal.

Eleanor Joseph

Etant « une armée de citoyens » Tsahal reflète la population multiethnique du pays – et plus que cela, elle représente un échantillon complet de la société israélienne. Hommes et femmes, riches et pauvres, homosexuels et hétérosexuels, noirs et blancs…

Cette histoire n’a rien d’extraordinaire pour les Israéliens pourtant elle a fait beaucoup de vagues. C’est l’histoire du Caporal Eleanor Joseph, la première femme parachutiste arabe.

Eleanor Joseph, une israélo-arabe née à Haïfa s’est toujours imaginée s’engager dans l’armée israélienne. Rappelant un incident dans lequel des roquettes Katioucha, lancées par le Hezbollah sur son quartier à forte majorité arabe ont causé des pertes humaines importantes.

Eleanor déclare « Si quelqu’un me dit que l’armée israélienne tue des Arabes, je leur rappelle que les arabes eux-mêmes n’hésitent pas à tuer d’autres arabes ».

Aussi, Eleanor s’est engagée pour devenir soldate de l’unité d’élite « carakal » – une unité de combat composée d’hommes et femmes qui servent ensemble – afin de protéger Israël et ses 7 millions de citoyens juifs, chrétiens et musulmans.

La formation de parachutiste est longue et difficile, elle exige une grande endurance, et beaucoup d’intégrité. Beaucoup de ceux qui commencent ne finissent pas.

Mais le caporal Joseph était déterminé à réussir, car « en fin de compte, Israël sera toujours ma maison », dit-elle et ajoute que, malgré les conflits et les difficultés, l’espoir existe encore: « Je persiste à croire qu’il y aura la paix ».

Publicités