Archives de Catégorie: Général

Cabaret Berlin : La scène sauvage

À Jérusalem, Yad Vashem transmet le souvenir des six millions de Juifs exterminés et la mémoire des milliers de communautés juives anéanties, rappelle et honore l’héroïsme des Juifs qui ont combattu sur tous les fronts durant cette période tragique, honore enfin les « Justes parmi les Nations ». Au 1er janvier 2010, 23 226 « Justes parmi les Nations » ont été recensés dans le monde. Parmi eux, 3 158 Justes de France.
À Jérusalem, l’Allée des Justes avec ses milliers d’arbres, et le Jardin des Justes avoisinant, rappellent leurs noms. À Paris également, les noms des Justes de France sont gravés dans l’Allée des Justes, située dans le Marais, à côté du Mémorial de la Shoah. Enfin, les « Justes » de France restés inconnus sont, depuis 2007, collectivement honorés au Panthéon, comme les autres grands hommes auxquels la France rend hommage…Lire la suite

Publicités

Conférence à Adath Shalom

Adath Shalom vous invite à une grande conférence le dimanche 9 janvier 2011 à 16h autour du thème « Coopérer pour partager les ressources naturelles au Proche-Orient : quelles perspectives avant la paix régionale ? ».

Avec comme intervenants : Eitan Haddock, photojournaliste scientifique franco-israélien Claude Trink, chargé de coopération scientifique et industrielle franco-israélienne Jean-Michel Linois-Linkovskis, ex-représentant français pour les projets d’aménagement de la mer morte et de la vallée du Jourdain Modérateur : Rivo n Krygier, rabbin d’Adath Shalom Nos intervenants : Eitan Haddock est un photojournaliste scientifique franco-israélien.

Par sa formation initiale en sciences de la terre et sa passion pour le reportage, il se positionne comme l’intermédiaire entre le phénomène naturel, le scientifique et le public. Eitan collabore avec la presse en France et à l’étranger.

Claude Trink est ingénieur général des mines, membre du Conseil Général de l’industrie, de l’énergie et des technologies, expert en matière d’énergie solaire, chargé de la coopération scientifique, technologique et industrielle franco-israélienne sur cette thématique. Jean Michel Linois-Linkovskis est membre de notre communauté, ancien Conseiller diplomatique au Ministère de l’écologie et du développ ement durable, Ex-Représentant français pour les projets régionaux d’aménagement de la mer morte et de la vallée du Jourdain.

 Inscriptions et renseignements au 01 45 67 97 96 / contact@adathshalom.org

Andrea Bocelli va chanter à Massada

Le célèbre ténor italien participera à un spectacle en juin. Tous les bénéfices iront au soutien de la Galilée et des résidents du Néguev.

Le ténor italien Andréa Bocelli a accepté l’invitation de l’Opéra d’Israël de venir en juin en Israël pour un concert unique qui aura lieu sur le célèbre site de Massada. Le concert marquera la clôture du Festival de l’Opéra qui inclura le spectacle d’Aïda à Massada et à la piscine du Sultan à Jérusalem.

Les bénéfices du concert, qui aura lieu le 12 juin en coopération avec l’Association Or, versés aux résidents du Néguev et de la Galilée.

Andréa Bocelli sera accompagné par les musiciens de l’Orchestre symphonique de Rishon Letsion et le chœur de l’Opéra. Le célèbre ténor chantera des airs d’Opéra populaires et des chansons napolitaines. Des œuvres orchestrales et pour chœur seront aussi interprétées lors du concert.

La dernière visite du ténor en Israël remonte à 2008 en l’honneur de l’anniversaire du Président Shimon Peres. Précédemment, le chanteur était venu en Israël pour un concert de gala avec l’Orchestre philarmonique d’Israël dirigé par le Maestro Zbin Mehta.

« Amener Bocelli en Israël est une réalisation considérable, mais il est bon de noter qu’il était ravi de recevoir l’invitation », dit Chana Monitz, directrice de l’Opéra israélien, qui, selon ses mots, accompli son rêve de mettre en place un Festival d’Opéra international à  Massada.

« Le succès de l’évènement  qui s’est tenu à Massada l’an dernier a remporté un énorme impact dont l’importance nous a nous-mêmes surpris ». L’étape suivante, lancer un festival d’Opéra, était une étape naturelle et sa mise en œuvre nous a valu des honneurs parmi les festivals internationaux d’Opéra.

« Quand j’ai parlé à Andrea Bocelli de l’évènement et que je lui ai suggéré de venir, il a dit qu’il serait très heureux et très intéressé d’y prendre part. Nous avons tressailli d’émotion.

Le Maestro qui dirigera l’orchestre  n’est pas encore choisi, mais il semble que le problème sera résolu dans les prochains jours.

Andrea Bocelli est né en Toscane il y a 52 ans et souffre d’un glaucome qui l’a laissé totalement aveugle à l’âge de 12 ans. En 1992, il s’est fait remarqué en tant que chanteur grâce à une star du rock italienne qui avait besoin d’un ténor classique pour sa chanson « Miserere » qui était composée à l’origine pour le chanteur d’Opéra Luciano Pavarotti. Après avoir entendu Bocelli, ce fut Pavarotti qui transforma l’esprit de la rock star en l’amenant à louer les services de Bocelli.

Voir le site officiel de l’évènement

6ème Colloque Franco-Israélien sur le Cerveau

Colloque, Paris, 23 janvier 2011

Les Amis de l’Université hébraïque de Jérusalem organise avec l’AFIRNE (Association franco-israélienne-recherche en neuro sciences) le 6ème colloque franco-israélien sur le cerveau.

Peut on réparer le cerveau ? De la recherche au traitement ?

Voir le programme détaillé
Dimanche 23 Janvier 2010 de 10h00 à 17h00
Palais Brongniart, Place de la Bourse, 75002 Paris

Exposition MASHAV, ou le sens de l’entraide

La commune de Crolles présente, en partenariat avec le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) à l’Espace Paul Jargot : 

Exposition MASHAV, ou le sens de l’entraide
Du 3 au 12 janvier 2011
Vernissage le jeudi 6 janvier à 19h00 

Depuis son indépendance en 1948, Israël s’est montré désireux de partager avec les nations en processus de développement son savoir-faire et les acquis de sa propre expérience. Cette volonté a conduit à la création en 1958, au sein du ministère des Affaires Etrangères, de l’Agence Israélienne pour la Coopération Internationale au Développement (MASHAV), chargée de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique d’aide au développement ainsi que de l’encadrement de l’aide humanitaire. 

En coopération avec d’autres ministères, ONG, organisations internationales et  institutions universitaires, pays donateurs tiers ainsi que de nombreux centres de recherche à travers Israël, MASHAV travaille en partenariat avec quelques 110 pays en voie de développement et ceux dont les économies sont en transition afin de relever les défis qui se posent à eux, tels que la lutte contre la pauvreté, la mise en place d’infrastructures sanitaires, la sécurité alimentaire, l’éducation, le combat contre la désertification, l’émancipation de la femme, la création et gestion de petites et moyennes entreprises ou encore le développement rural. 

Depuis la création de MASHAV, plus de 250.000 hommes et femmes ont participé aux stages de formation professionnelle dispensés en Israël et à l’étranger. Durant cette période, plus de 10.000 experts israéliens ont été déployés pour coordonner la coopération israélienne avec leurs homologues locaux dans les pays partenaires. 

L’exposition MASHAV sera présentée lors du vernissage du 6 janvier par Madame Delphine GAMBURG, déléguée pour l’occasion par l’Ambassade d’Israël en France, ex-diplomate chargée des accords internationaux au département des relations extérieures. L’exposition MASHAV est réalisée par l’Agence Israélienne pour la coopération internationale au développement.  Un verre de l’amitié pour célébrer la fraternité et la paix entre les peuples sera partagé en musique en présence de Jean-Marc Vignoli, violoniste. 

Entrée libre.
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 12h30 à 19h.

             Espace Paul Jargot
Rue François Mitterrand à Crolles

http://www.ville-crolles.fr
04 76 04 00 48

 Voir l’Invitation

Salam, Chalom, sport pour la paix

Une équipe de foot israélienne judéo-arabe venant de la ville d’Abou Gosh, près de Jérusalem, est actuellement en France, accueillie par l’UEJF et SOS Racisme, du jeudi 2 au jeudi 9 décembre.

 » Salam Chalom, Sport pour la paix : rencontre avec l’équipe d’Abou Gosh  »

Rencontre avec l’équipe de foot d’Abou Gosh, témoignages des entraîneurs et éducateurs. 

Conférence à l’Université Paris 13
Jeudi 9 décembre de 15h à 17h
Campus de Villetaneuse – Amphi D (99 av. Jean-Baptiste Clément – Villetaneuse)

Avec : 

Dominique Sopo, Président de SOS Racisme ; 

Arielle Schwab, Présidente de l’UEJF ; 

Henri Cohen Solal, psychanalyste et éducateur;

Shabi Amedi, directeur de la section jeunes de la Mairie de Jérusalem ;

Meir Russo, responsable de la délégation ;

Muhammed Jaber, éducateur des jeunes d’Abou Gosh.

 

Pour accéder au Campus de Villetaneuse de l’Université Paris 13, cliquez ici.

Plan du Campus de Villetaneuse de l’Université Paris 13, cliquez ici.

Equipe israélienne multi-ethnique pour la Coupe du monde culinaire

Une équipe pluri-ethnique composée de quatre hommes en provenance d’Israël, est entrée en compétition le 20 Novembre pour la Expogast Culinary World Cup, concours culinaire international à Luxembourg.

Parrainée par Taste for Peace et l’ambassadeur de l’Autorité palestinienne en Norvège dont le chef personnel Johnny Goric, arabe et chrétien, a intégré le quatuor.

« Nous représentons la paix et la coexistence », a déclaré Goric, qui appartient à l’organisation Chefs israélo-palestiniens pour la Paix, rapporte ISRAEL21c. Une autre équipe représentant également Israël faisait aussi partie de la compétition.

Goric (37 ans), Chef de cuisine adjoint à l’hôtel Intercontinental de Jéricho, sera rejoint par Charlie Fadida, chef adjoint au Sheraton de Tel Aviv qui, autrefois, avait dirigé l’équipe israélienne dans cette compétition, considérée comme les Jeux olympiques des arts culinaires.

Les deux autres coéquipiers : Imad Shourbagi, un arabo-musulman Chef adjoint de Fadida et Sarkis Yacoubian, un instructeur-Chef arménien, originaire de Jaffa. Se sont joints à eux quatre étudiants et un instructeur culinaire du restaurant du Centre Notre-Dame de Jérusalem.

Pour être admis à l’Expogast, ils ont rejoint à la fois l’Association mondiale des Sociétés de Cuisiniers et le syndicat des Chefs israéliens. Les hommes se sont entraînés pendant cinq mois dans la cuisine du Sheraton à la présentation des plats froids, tapas, sculptures en chocolat et pâte d’amande… résultat garanti !

Israel21C – 30 novembre 2010