Tirs de roquettes sur un jardin d’enfants près d’Ashkelon

Une roquette Qassam tirée depuis Gaza a explosé ce matin près d’un jardin d’enfants dans un kibboutz d’Ashkelon alors que les parents amenaient leurs enfants à l’école.

Roquettes tombés sur Israel

Un certain nombre de personnes ont été blessés après ces tirs, dont une jeune fille âgée de quatorze ans qui a été blessée par les éclats de verre. Elle a ensuite été immédiatement transférée à l’hôpital de Barzilai.  D’autres personnes souffrent d’un profond choc, dont un enfant et un chauffeur d’un camion de gaz. Ils ont tous deux été pris en charge et évacués par Magen David Adom.  

Le directeur du Conseil de la côte régionale d’Askhelon, Yair Farjoun a déclaré que « les tirs en cours mettent (nos) vies en danger et perturbent (nos) habitudes. Mais je crois en les capacités de Tsahal à faire cesser cela. De notre côté, nous allons renforcer les forces de sécurités et continuer à vivre comme nous en avons l’habitude ».  

Pas moins de treize roquettes ont été tirées sur le territoire israélien ces deux derniers jours.

Plusieurs obus de mortier ont été tirés depuis la bande de Gaza, lundi, sur la région d’Eshkol. L’incident n’a fait aucun blessé et n’a pas causé de dégâts matériels. Une attaque similaire a été perpétrée il y a deux semaines : cinq obus avaient été tirés sur la même région, blessant un homme légèrement. La veille de cet incident, le chef d’état-major, Gabi Ashkenazi, prévenait de la fragilité de la situation près de la bande de Gaza. Les conseils régionaux du Sud ont également fait part de leur inquiétude. « Nous espérons que le gouvernement saura réagir avant qu’il ne formule sa politique de sécurité pour l’année 2011. Il doit comprendre que cette région sera une zone active de conflit dans un avenir très proche », annonçait un communiqué.

Depuis l’opération israélienne à Gaza fin décembre 2008 pour mettre fin aux tirs, ceux-ci ont nettement baissé, mais selon l’armée israélienne, environ 200 roquettes ou obus ont été tirés en 2010.

De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche à des Juifs américains que son gouvernement poursuivrait les efforts de paix au Proche-Orient en dépit de l’échec des négociations directes avec les Palestiniens menées sous l’égide des Etats-Unis. La veille, le Premier ministre palestinien Salam Fayyad avait déclaré à une station de télévision israélienne que les deux parties ne devaient « pas abandonner » et devraient « aller de l’avant » pour résoudre les questions litigieuses.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s