Israël annonce un allègement des restrictions sur les exportations de Gaza

JERUSALEM, 8 décembre 2010 (AFP) – Le cabinet de sécurité israélien a décidé mercredi de lever une partie des restrictions pesant sur les exportations en provenance de la bande de Gaza, selon un communiqué du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Le cabinet de sécurité a décidé de prendre de nouvelles mesures qui vont permettre d’accroître les exportations de marchandises de la bande de Gaza », indique le texte, sans donner de précision sur ces mesures, justifiées par l’intention de « faciliter la vie à la population qui vit sous le régime de répression et de terreur imposé par le Hamas ».

Un responsable israélien a indiqué par la suite sous le couvert de l’anonymat que « les exportations seraient à destination de la Cisjordanie et la communauté internationale, pas Israël à ce stade ».

Il a précisé que les produits concernés étaient les productions de quatre secteurs: agriculture, ameublement, textile, et « autres » — sans plus de détail.

Il ne s’est pas prononcé sur la manière dont les marchandises seraient vérifiées, alors qu’Israël exige une inspection par l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, et justifie l’interdiction des exportations par le fait que le mouvement islamiste palestinien Hamas contrôle Gaza.

La décision « sera pleinement appliquée au cours des semaines » à venir, a ajouté ce responsable.

« C’est un pas significatif et je m’en réjouis », a réagi l’envoyé spécial du Quartette pour le Proche-Orient, Tony Blair, lors d’une conférence de presse à Jérusalem.

« Cela signifie que, pour la première fois depuis longtemps, des marchandises telles que des meubles, du textile, ou (les productions) d’autres industries légères pourront sortir de Gaza, ainsi que des produits agricoles », a-t-il assuré, estimant qu’il restait néanmoins beaucoup à faire pour faciliter le commerce à Gaza.

Le coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen Orient, Robert Serry, s’est dit « satisfait » de la décision.

« Les Nations Unies surveilleront de près l’application de cette décision », a-t-il avertit, soulignant que « le redémarrage des exportations est essentiel pour redynamiser l’économie de Gaza ».

Le porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri, a dénoncé « une manoeuvre de propagande pour donner l’impression que le siège est levé, ce qui est contraire à la réalité », dans un communiqué appelant à « ne pas se laisser abuser et à maintenir la pression internationale sur l’occupation ».

L’ONG israélienne Gisha, qui défend la liberté de mouvement des Palestiniens, a espéré que cette décision « annonce la levée des restrictions à la circulation des biens civils vers et hors de la bande de Gaza ».

Dans un communiqué, elle s’est déclarée préoccupée par « les informations selon lesquelles Israël continuerait d’empêcher les habitants de Gaza de vendre à des acheteurs particuliers, sans affiliation, en Cisjordanie, ainsi qu’à des commerçants en Israël – sans apparente justification de sécurité ».

L’organisation israélienne de défense pour les droits de l’Homme B’Tselem a salué la décision, prévenant que « les entreprises de Gaza doivent être autorisées à commercer avec le marché israélien, qui constituait un de leurs principaux débouchés » avant les restrictions mises en place à partir de 2006.

Le 25 novembre, un responsable militaire israélien avait indiqué à l’AFP qu’Israël s’apprêtait à autoriser les exportations de Gaza à partir du début de 2011, à condition que les marchandises soient contrôlées par l’Autorité palestinienne.

Israël a assoupli son blocus de Gaza à la suite d’intenses pressions internationales après la mort de neuf Turcs dans l’assaut de sa marine le 31 mai contre une flottille humanitaire qui tentait d’atteindre le territoire palestinien.

Mais il a maintenu un strict blocus maritime, l’interdiction des exportations et les très strictes restrictions à la circulation des personnes à l’entrée et à la sortie de Gaza.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s