L’art comme un pont pour la paix

Une exposition révolutionnaire de peintures sélectionnées de 120 enfants israéliens et palestiniens a eu lieu la semaine dernière dans le hall du théâtre Allsaraya arabo-hébraïque à Jaffa.

L’ancien membre de la Knesset Nadia Hilou est arrivée dans la salle comble du théâtre, accueillie par le public. Elle a félicité les professeurs d’art et les enfants participants, pour leurs toiles et leur travail pour la paix.

L’exposition a duré une journée proposant plus de 100 peintures (dont 35 œuvres en commun). Elle a célébré l’achèvement d’un programme de trois ans qui a intégré des méthodes interactives de création et d’enseignement dans des ateliers habdomadaires d’art en commun.

la douleur dans la peinture, rêver de paix

Plusieurs  peintures des enfants ont déjà été envoyées à la 16e Biennale de Kanagawa, à Yokohama, au Japon et d’autres ont été envoyées en France pour participer à une exposition de peintures d’enfants du monde pour la paix.

Les peintures des enfants participants à ce programme 2000-2003 ont été exposées dans le monde dans des lieux tels que le bâtiment de la municipalité de Jérusalem, l’OMPI à Genève, au Parlement de Londres, à  l’Imperial War Museum de Manchester, et au Zeum de San Francisco.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s