Bande de Gaza : Rapport mensuel sur l’aide civile et humanitaire – Octobre

Source : Porte-parole des Forces de défense d’Israël

Le COGAT* coordonne la cargaison d’une grande variété d’aide humanitaire et au développement en faveur de la population civile de la bande de Gaza.

Ce rapport détaille les mesures humanitaires prises pendant le mois d’Octobre 2010, ainsi qu’en général les transferts de marchandises et de services vers la bande de Gaza. 

  • 4.356 camions chargés de 93.487 tonnes de nourriture, de carburant, d’équipements (dont des matériaux de construction) sont entrés dans la bande de Gaza le mois dernier. En octobre, il y a eu une augmentation de +21% du volume de convois entrant dans la bande de Gaza par le passage de Kerem Shalom et de Karni par rapport au mois dernier et une augmentation de +86% du nombre de travailleurs au départ de la bande de Gaza. En outre, 223 chargements de camions contenant du ciment, du fer, des agrégats et autres matériaux de construction ont été transférées dans le cadre d’une variété de projets d’aide humanitaire, en coordination avec les ONG sur place. Il s’agit notamment des usines de traitement de l’eau, des serres, des parcelles agricoles, des écoles, d’un centre médical et de logements.
    • A l’issue d’une décision du Cabinet israélien en Juin 2010, la capacité du terminal de Kerem Shalom a été presque doublée alors que 250 camions pouvaient entrer dans la bande de Gaza sur une base quotidienne … lire la suite (en anglais)

Dans un entretien avec l’Associated Press, le major-général Eitan Dangot (en charge du COGAT* – Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires) affirme qu’Israël cherche à travailler avec son rival du Hamas, sous le contrôle de l’Autorité palestinienne du Premier ministre Salam Fayed en Cisjordaniechassé de Gaza par le Hamas en 2007 et qui participe actuellement aux négociations de paix agitées avec Israël. Le général israélien qui « contrôle les portes du territoire de Gaza » contrôlé par le Hamas, affirme qu’il poursuit une stratégie complexe et délicate : « faciliter le développement économique et les exportations à partir du territoire palestinien appauvri implique que les militants islamiques cessent d’avoir pour seule règle d’obtenir du crédit en empêchant tout progrès. » Selon lui, l’Autorité palestinienne – – doit « montrer pavillon jusque là-bas, même si à 100 mètres de là se trouve un check-point du Hamas. C’est à Fayyad de fixer des priorités pour ce qui relève des besoins de son peuple à Gaza et d’en délimiter lui-même les frontières » a-t’il expliqué… lire la suite

* L’armée israélienne, le COGAT et la police israélienne ont pour mission de préserver la qualité de vie palestinienne tout en luttant contre le terrorisme pour assurer la sécurité des citoyens israéliens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s