Comment sauver nos otages?

(par Yaron Gamburg)

« Nos otages ? » Qu’il est réconfortant d’entendre les français partager les inquiétudes des israéliens sur le sort de Gilad SHALIT, français et israélien. Lundi soir, au concert de solidarité avec les journalistes de France 3 kidnappés en Afghanistan, ils ont pensé aussi à Guilad. Qu’il est bon d’entendre leur voix au Zénith, qu’ils entendent aussi la notre, solidaire de tous ceux qui subissent cette terrible captivité, et aussi déterminée à ne pas baisser les bras pour les revoir tous libre de rentrer à la maison.

Et France Soir, hier, même solidarité. France Soir titrait « comment sauver nos otages ? ». Le journal a décidé de consacrer ses trois premières pages aux douze citoyens français retenus en otages par des organisations islamistes, du Mali à l’Afghanistan, en passant par le Nigeria, la Somalie et Gaza. http://www.francesoir.fr/etranger/comment-sauver-nos-12-otages-francais.44550

Cet article met en lumière l’un des défis majeurs auquel notre civilisation moderne se retrouve confrontée: l’extrémisme islamique et le terrorisme. La question qui me vient alors à l’esprit est la suivante : les valeurs qui font et fondent notre société sont-elles menacées ? Et de m’interroger encore, comment les préserver?

Je vous confie que de nombreuses personnes, y compris de nombreux journalistes, admettent dans leurs conversations privées qu’il y a aujourd’hui à craindre pour ces valeurs, pourtant beaucoup d’entre eux ne se risqueraient pas en parler en public. Pourquoi ? Ne sommes nous pas destinés à vivre ensemble sur des principes de liberté, de justice …nos valeurs ?

Il est illusoire et dangereux de minimiser la menace terroriste. En Israël, tout comme en Europe. Si les états de droit, les démocraties doivent s’unir contre cette menace, il serait bon qu’ils n’oublient pas qu’Israël n’est autre, pour la défense de ces valeurs communes, qu’un poste de défense de première ligne. On a commencé à kidnapper des israéliens, aujourd’hui on kidnappe des salariés français, des journalistes, des humanitaires …Et après ?

Advertisements

Une réponse à “Comment sauver nos otages?

  1. Excellent édito : bravo au Porte parole de la SEULE démocratie du Proche-Orient, à France-Soir pour sa « une » incluant le portrait de Gilad : liberté à tous NOS otages !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s