Critiques virulentes contre le Hamas qui vient de fermer le Syndicat de la presse palestinienne à Gaza

Le Syndicat de la presse palestinienne condamne l’assignation à comparaître pour interrogatoire remise à ses journalistes. Il tient le Hamas pour responsable de leur sécurité dans la bande de Gaza et appelle à la réouverture de ses bureaux qui intervient (selon ce groupe plus proche du Fatah) précisément à la veille d’ateliers de formation organisés pour des stagiaires « dans le but de ne pas diviser le syndicat ».
Tahseen al-Astal, membre du Conseil de direction du Syndicat de la presse palestinienne, a déclaré : « des officiers de sécurité en uniforme du Hamas ont fait un raid dans nos locaux ce matin et nous ont remis un ordre de fermeture émanant du ministère de l’Intérieur sous le contrôle du Hamas. Aucune raison ne nous a été donnée quant à cette décision. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s