Benjamin Netanyahu : « Les palestiniens doivent reconnaître l’Etat juif ! »

PM Beinjamin Netanyahu

Conférence de presse du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Sderot

Le Premier ministre Netanyahu : « Mon but n’est pas de mener un processus, mais de le compléter. Mon objectif est de parvenir à un accord de paix historique entre nous et nos voisins palestiniens. Maintenant, je pense que j’ai exprimé dans mon discours du 14.06.09 à l’Université de Bar-Ilan les deux principes les plus importants pour mener une telle paix, et c’est ma volonté – et celle d’Israël de reconnaître un Etat national palestinien. Nous disons que le peuple palestinien a droit à un Etat national qui lui est propre. Et nous disons aussi que les Palestiniens doivent reconnaître le droit du peuple juif à un Etat national qui lui est propre. Ils doivent reconnaître l’Etat juif »
Le fait qu’ils ne le reconnaissent pas, qu’ils cherchent à éviter une telle déclaration simple, soulève des doutes. Il soulève des questions du côté israélien. Pourquoi n’êtes-vous pas d’accord? Pourquoi? Pourquoi utilisez-vous toutes sortes d’excuses? Vous dites: « nous n’avons pas a appelé Israël par son nom ». J’ai parlé du nom de l’Etat palestinien? Non, je parle de son essence. Je l’ai appelé l’Etat national du peuple palestinien. Et quand les Palestiniens refusent de dire quelque chose de si simple, ma question est – pourquoi ? »
Vous voulez inonder l’État d’Israël de réfugiés de sorte qu’il n’y ai plus de majorité juive? Vous voulez arracher les parties de la Galilée et du Néguev en mini-États? Et les citoyens d’Israël qui ne sont pas juifs? Dans un accord de paix, il n’y aura plus de simple symétrie: Israël reconnaît l’Etat palestinien – et les Palestiniens doivent reconnaître l’Etat juif. C’est tellement simple. Il est si juste, si bon et si urgent. Je dis à Abou Mazen: » reconnaissez l’Etat juif. »

Advertisements

Une réponse à “Benjamin Netanyahu : « Les palestiniens doivent reconnaître l’Etat juif ! »

  1. Bibi Nethanyaou touche à un point essentiel avec sa demande de reconnaissance de l’état d’Israël en tant qu’état juif, conformément à la décision historique d el’ONU.Ce faisant, iI demande aux Palestiniens de renoncer au caractère xénophobe et antijuif de leurs revendications. Mais c’est la seule réponse à apporter aux exigences délirantes de la partie adverse. Pas besoin de discuter du tracé des frontières tant qu’on a pas infléchi la nature xénophobe du nationalisme arabe en général, et palestinien en particulier, vers les valeurs qui doivent devenir universelles – donc musulmanes -de tolérance et d’amitié entre les cultures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s