Dictionnaire français-français du moyen orient

( par Yaron Gamburg – Porte-parole de l’Ambassade d’Israël en France )

J’avais promis de revenir sur la question de la terminologie utilisée par les medias pour qualifier la situation proche-orientale.

Je dois dire que je suis un peu confus. Plus je parcours les journaux, plus je me dis que, de deux choses l’une: ou je ne comprends pas ce qui s’y dis, ou ils ne comprennent manifestement pas ce qui se passe chez nous. Apres réflexion, je reste tout de même interpelle. Je me permets de mettre de cote (momentanément), l’hypothèse suivant laquelle je serais totalement stupide, a un point tel que la finesse du commentaire et de l’analyse médiatique m’échapperait.

J’aurais évidement préfère que ce manque de précision flagrant, cette interprétation erronée, cette prise de position systématique, a grand renforts de terminologie sympathisante, en faveur d’une partie (toujours la même) et cet entêtement incompréhensible a ne vouloir retransmettre qu’une partie des faits, ceux qui vont dans le sens du poil… soit le pur résultat d’une réelle incompréhension de l’imbroglio israélo-palestinien. Certes la situation n’est pas des plus simples, je le conçois. Mais tout de même. Les carrures médiatiques dont je connais le sens du raisonnement, même si elles sont passées maitres dans l’art verbal d’entretenir l’amalgame, ne peuvent pas être taxées de manque de compréhension…Lire la suite

Publicités

Une réponse à “Dictionnaire français-français du moyen orient

  1. bravo Yaron !

    Il est vraiment plus que temps d’aborder ce terrain lexical complètement confisqué par les ‘anti-israéliens primaires  » . Revenons aux sources des textes diplomatiques .
    Il faut rappeler que l’ex- France impériale a une facheuse tendance à projeter ses propres errements coloniaux et donc son lexique politique, dans la politique d’autrui, De Gaulle au premier chef qui qualifia de « colonie » les « implantations » .

    Esperons qu’une paix prochaine vous épargnera ce long travail d’information .

    résolution 181 : « judea Samaria » la prochaine fois ? 😉

    avec toujours ce plaisir renouvelé de vous lire , yom tov !
    jérôme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s