Quatre israéliens tués par le Hamas en Judée Samarie

MFA – 1er septembre 2010
A la veille de la reprise des pourparlers de paix avec les Palestiniens à Washington, quatre civils israéliens ont été assassinés dans leur véhicule lors d’une fusillade terroriste sur la Route 60 près de Kiryat Arba, à l’est de Hébron, dans la soirée du mardi 31 août 2010.
Les quatre victimes se trouvaient sur la route 60 près de l’entrée de Kiryat Arba lorsque leur véhicule a essuyé des tirs. Les victimes ont été identifiées : il s’agit de Yitzhak Imes, 47 ans ainsi que de son épouse Talya Imes, 45 ans, de Kochava Even Chaim, 37 ans et de Avishai Shindler, 24 ans, tous originaires de Beit Hagai.
Le Hamas a revendiqué la responsabilité de l’attaque.
Il y a deux mois, le 14 Juin 2010, un officier de la police israélienne avait été assassiné par des Palestiniens armés lors d’une attaque similaire près d’Al Fawar, au sud de Hébron, sur cette  même Route 60.
Yitzhak et Talya Imes étaient parents de six enfants. Talya était enceinte de neuf mois quand elle a été tuée par ces terroristes. Kochava Even Chaim était professeur à Efrat. Elle laisse derrière elle une petite fille de 8 ans. Son mari, l’un des secouristes bénévoles de Zaka est arrivé en premier sur les lieux, où il a découvert que sa femme figurait parmi les victimes.
Avishai Shindler avait lui récemment déménagé à Beit Haggai avec sa femme.
Le ministre de la Défense Ehoud Barak a déclaré : « C’est un événement grave et difficile ». L’armée et les forces de sécurité feront tout pour arrêter les meurtriers. Israël ne permettra pas aux terroristes de lever la tête et exigera le prix de ces meurtres aux deux terroristes comme à ceux qui les ont organisés. Apparemment, il s’agirait d’une tentative, par des terroristes, d’empêcher de relancer le processus diplomatique et de nuire aux chances des pourparlers actuellement en cours d’ouverture à Washington.

Voir ici le portrait des victimes (en anglais)

1. Un garçonnet palestinien détenant un faux fusil en plastique est porté par son père alors que la Cisjordanie célèbre un attentat par balles dans le camp de réfugiés de Jabalya, dans le nord de la bande de Gaza, le 31 août 2010 (Photo: Reuters / Mohammed Salem)

2. Un partisan du Hamas distribue des bonbons pour célèbrer l’attentat par balles dans le camp de réfugiés de Jabalya, dans le nord de la bande de Gaza (Photo: Reuters / Mohammed Salem)

Listes des victimes des violences palestiniennes depuis 2010 (en anglais)

Publicités

Une réponse à “Quatre israéliens tués par le Hamas en Judée Samarie

  1. quelle tristesse, mes condoléances à ces familles endeuillées.

    Espérons bientot la paix malgré les provocations .
    Et que les meutriers croupissent en prison .

    Suggestion pour M Liberman, que je trouve un peu trop à gauche soit dit en passant … : ajouter des créneaux et des machicoulis au mur de séparation geder hahafrada?

    rhâââ si on peut pas se moquer un peu de M Liberman …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s